Bruno CHEPTOU

 Page par page 002bPage par page 002b1

 

 

 

 Conseiller général du canton de Doué-la-Fontaine depuis 2004, réélu dès le 1er tour en 2011, j'ai décidé de me présenter à nouveau afin de poursuivre le travail engagé depuis 10 ans.

Le Conseil général est devenu incontournable dans l'aide et le soutien qu'il apporte aux familles, aux bénéficiaires du RSA, aux personnes en situation de handicap, ainsi qu'aux personnes âgées. Le Conseil général a également en charge la gestion des collèges, des routes et des déplacements. Il intervient, par ailleurs, dans le soutien aux projets de développement des communes et intercommunalités.

Au sein des instances départementales, ma présence a toujours été constante et active : Assemblée plénière, Commission permanente, Commission des solidarités, Commission finances, Conseil d'administration de Maine-et-Loire Habitat, Service départemental d'incendie et de secours (SDIS)...

Participer à ces instances, c'est analyser, dialoguer, proposer et décider. Je suis heureux de constater que certaines de mes propositions, faites en concertation avec les élus de mon groupe, sont aujourd'hui devenues des actions engagées et développées par le Département, par exemple un financement aux collectivités, non plus uniforme mais variable, en fonction de leur potentiel fiscal.

Mon ancrage sur le territoire est reconnu. Je suis né à Doué-la-Fontaine en 1965. Ma famille vivait alors à Brézé puis s'est installée à Concourson-sur-Layon. Après des études secondaires à Doué, puis à Saumur, et des études supérieures en génie électrique et informatique industrielle, je me suis investi au sein du Mouvement rural de jeunesse chrétienne (MRJC) en devenant permanent national à Paris pendant 4 ans. 

 Cet ancrage et la réduction de mon temps de travail dès 2004 m'ont donné la possibilité de conduire avec plus de facilité de nombreux projets au service des habitants du Saumurais.

Le transport solidaire, lancé à mon initiative en 2006, permet aujourd'hui à plus de 570 personnes de se déplacer.

Avec l'Antenne Information Emploi  (A.I.E) que je préside, j'ai conduit de nouvelles actions permettant à plus de 200 personnes privées de travail de reprendre le chemin d'un emploi.

Depuis plus de 15 ans, avec des citoyens, j'ai construit des outils de soutien au service de l'économie locale, tels que des prêts financiers aux petites entreprises.

Récemment, j'ai mis en place une Société civile immobilière (SCI) solidaire pour permettre à des familles l'acquisition d'un logement.

Comme je m'y étais engagé en 2004, je réserve une partie de mon indemnité d'élu pour soutenir des initiatives locales dans le domaine du sport, des loisirs et de la culture.

Lors de mes permanences du samedi matin, je reçois de nombreuses personnes. Je les écoute et les accompagne dans la recherche de solutions à leurs problèmes. Je connais bien les réalités sociales qui se posent à chacun.

Mes responsabilités d'élu, de président d'association au service du développement local, de gestionnaire de budgets importants, et de responsable informatique de production au groupe Brioche Pasquier, m'ont permis d'acquérir de nombreuses compétences.

Je souhaite poursuivre cet engagement d'élu départemental qui me passionne. Je continuerai à être force de propositions, force d'actions et de projets dans ce prochain mandat à l'Assemblée départementale.

Avec Jocelyne Martin, Laurence Caillaud et Claude Mainguy, je vous propose de poursuivre mon engagement à votre service. 

Page par page 002b3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 06/08/2015